Le Prince (tous les hommes sont méchants)

d’après Nicolas Machiavel - compagnie La Dissipation de Brumes Matinales

théâtre
- mardi 22 mars > 20:30

Réservations à partir du mercredi 3 février

Je réserve

Machiavel ! : le nom est devenu commun, synonyme de personnage retors et dangereux. L’homme fut gouverneur, et auteur de ce célèbre manuel politique « Le Prince ».
Laurent Gutmann, metteur en scène sans tabou, décide de faire de cet ouvrage un divertissement, un vrai. Comment ? Un jeu, et nous adorons ça les jeux. Trois postulants, Myriam, Max et Rémi, vont s’affronter sous nos yeux de spectateurs arbitres pour briguer le titre de meilleur dans tous les rouages du pouvoir. Le Prince est là, lui aussi, en costume. Il y a une animatrice, qui distribue les mauvais points, un couloir/placard où végètent les fautifs, des étapes, un podium original… Assauts de cynisme, de coups bas, de flatteries, les candidats ne sont pas fainéants pour attraper le trophée, et nous sommes leur jury, mieux, leurs électeurs potentiels. Grâce au metteur en scène, savourons cinq cents ans après la modernité de l’auteur, et son culot magistral.

 

D’après Nicolas Machiavel
Mise en scène et scénographie Laurent Gutmann
Avec Thomas Blanchard (en alternance avec Augustin De
Monts), Luc-Antoine Diquéro (en alternance avec Cyril Hériard
Dubreuil), Maud Le Grévellec, Shady Nafar et Pitt Simon.
Costumes Axel Aust
Lumières Gilles Gentner
Maquillages & perruques Catherine Saint-Sever
Son Lucas Lelièvre
Répétiteur chants Vanasay Khamphommala
Construction des décors Ateliers des Théâtres de la Ville de Luxembourg : Marc
Bechen, Marcel Henkes, Constant Krieps, Marc Miltgen, Michel
Mombach, Guy Wolff
Production, administration, diffusion Anahi / Emmanuel Magis

Durée : 1h35

Production La Dissipation des brumes matinales – Direction de production, administration, diffusion Emmanuel Magis/ANAHI. Coproduction Les Théâtres de la ville de Luxembourg. Avec le soutien de la DGCA- ministère de la Culture et de la Communication et la participation artistique du Jeune Théâtre National. Remerciements au Théâtre des 5 Diamants

Site de la compagnie : http://anahi-spectacle-vivant.fr

Crédit photo : Pierre Grosbois