Lettres de non-motivation

d’après Julien Prévieux – Compagnie Laars & Co

théâtre - humour
- lundi 20 mars > 20:30

Je réserve

« Je préfèrerais ne pas »
Un travail payé 50% du SMIC est-ce bien sérieux ?
Les Lettres de non-motivation sont à l’origine une oeuvre du plasticien Julien Prévieux.
Partant d’un postulat simple, il répond par la négative à des centaines d’offres d’emploi parues dans les journaux, pour mieux souligner l’absurdité du monde du travail et sa déshumanisation. Vincent Thomasset adapte quelques-unes de ces lettres à la scène avec pertinence. De l’hyper-énergique Johann Cuny à la lunaire Michèle Gurtner, ses cinq comédiens aux natures et physicalités contrastées proposent une infinité d’interprétation des réponses des non-candidats.
Drôlatique, d’une précision redoutable, la théâtralité décalée de cet inventaire particulier permet un rire grinçant autant que libérateur. Une vision surréaliste de l’offre et de la demande en somme !

 

 

conception, mise en scène Vincent Thomasset | texte Julien Prévieux | interprétation David Arribe, Johann Cuny, Michèle Gurtner,
François Lewyllie, Anne Steffens |
assistante mise en scène Brune Bleicher | scénographie en collaboration avec Ilanit Illouz |
lumière Annie Leuridan | création sonore Pierre Boscheron | musiques Pierre Boscheron , Vincent Thomasset | costumes en collaboration avec Rachel Garcia | régie générale Vincent Loubière

 

Durée : 55 mn
logo_extra
Rencontre à l’issue du spectacle

 

production : Laars & Co / coproduction : le phénix scène nationale Valenciennes, Festival d’Automne à Paris, Théâtrede la Bastille -Paris, La Bâtie – Festival de Genève, Théâtre Garonne – scène européenne – Toulouse, la Passerelle Scène Nationale de Saint-Brieuc, Les Spectacles vivants – Centre Pompidou, Le GRAND SUD Lille, avec la participation artistique du Jeune Théâtre National / avec le soutien d’Arcadi Île-de-France / avec le soutien de la DRAC Ile-de-France / Ministère de la Culture et de la Communication / ce spectacle a été répété au Théâtre de la Bastille et a bénéficié de son soutien technique / avec le soutien du CENTQUATRE-PARIS, du Centre Culturel Suisse-Paris.

Avec le soutien de

©Vincent Thomasset et Patrick Berger

Site de la compagnie : www.vincent-thomasset.com